Lamma Island - Hong Kong
Hong Kong

5 îles à visiter à Hong Kong

En visite à Hong Kong pour quelques jours ? Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles ? Pas de panique, je vous ai fait une sélection de 5 îles à aller voir à Hong Kong.

La plus citadine : l’île de Hong Kong

Je ne peux pas commercer ce top sans parler de l’île de Hong Kong. Assurément la plus citadine des îles, impossible de s’y ennuyer. Il y en a pour tous les goûts : les sportifs, les fêtards, les passionnés de culture et les gourmands. Au milieu de cette jungle urbaine peuplée de gratte-ciels, vous trouvez de nombreux petits trésors comme des chemins de randonnée en pleine ville, des bars cachés, des rooftops avec des vues à couper le souffle. Voici une compilation des incontournables de l’île :

  • Prendre de la hauteur au Pic Victoria
  • Visiter un monument historique, le Man Mo Temple
  • Faire une session shopping à Causeway Bay
  • Partir faire trempette à Repulse Bay
  • Déguster des Dim Sum au Din Tai Fung
  • Randonner sur le dos d’un Dragon en empruntant la Dragon’s Back trail
  • Parier sur des chevaux les mercredis soir au Hong Kong Jockey Club Happy Valley Racecourse
  • Faire la fête à LKF (Lai Kwai Fong)

Le plus grande : L’île de Lantau

Si comme moi, vous pensiez que c’était l’île de Hong Kong la plus grande, et bien non, il s’agit bien de l’île de Lantau qui détient une superficie de 146,38 km². Plus grande en termes de taille mais pas en termes d’habitants puisque sur cette dernière, on compte 45 000 habitants alors que sur l’île de Hong Kong on en dénombre plus de 1,2 millions.

Auparavant petit village de pêcheurs, elle est maintenant très développée avec notamment la présence de l’aéroport international de Hong Kong.

Sur cette île, de nombreuses activités attendent les amoureux de nature, de culture et de l’univers Disney. Voici quelques exemples :

  • Prendre le cable car Ngong Ping 360 pour aller directement au Bouddha de Tian Tian. Un Big Bouddha de 34 mètres de hauteur. Après avoir grimpé les 268 marches, vous serez à la fois intimidé par la grandeur de cette statue et éblouit par le magnifique panorama que vous offre cet endroit.
  • Visiter le monastère de Po Lin (Lotus Précieux), il est situé à côté du Bouddha de Tian Tian. C’est un des monastères les plus importants et fréquentés de Hong Kong accueillant régulièrement des moines pour y célébrer de nombreux événements bouddhistes.
  • Faire la randonnée de Mui Wo jusqu’à Pui O Beach aussi appelée Lantau Trail Stage 12. C’est une hike (comme on dit ici) de 2h30 – 3h rythmée par de beaux points de vue et se terminant à la plage de Pui O. Idéal pour se détendre après cet effort et boire un délicieux cocktail au bar Treasure Island Beach Club.
  • Rendre visite à Mickey. Et oui, le parc d’attractions Hong Kong Disneyland se situe sur l’île de Lantau. De nombreuses attractions vous attendent.
  • Petit bonus : en fin de journée, arrêtez-vous près du pont Tsing Ma qui rejoint l’île de Hong Kong pour observer un sublime coucher de soleil.

Comment y aller ?

Le plus simple est d’aller à Central station et de prendre le métro jusqu’à Tung Chung. Vous devez compter environ une heure de trajet. De ce point, vous pouvez vous rendre facilement au Bouddha Tian Tian. Il est également possible prendre le ferry jusqu’à Mui Wo située à l’est de l’île.

La festive : l’île de Cheung Chau

Cheung Chau est une petite île (elle fait 2,45 km²) parfaite pour déambuler tranquillement loin des voitures. En effet, les seuls véhicules autorisés à circuler sur cette île sont les ambulances, les pompiers et la police. Alors, je vous conseille de louer des vélos à la sortie de ferry pour mieux le visiter. (Desolée pour la photo, quand j’y suis allée il ne faisait pas vraiment beau ! )

Ne loupez pas la fête des petits pains de Cheung Chau ou Cheung Chau Bun festival. Elle célèbre une divinité locale Pak Tai qui aurait sauvé la population d’une foudroyante épidémie de peste. On l’appelle la fête des petits pains car pendant plusieurs jours, afin de rassasier les âmes errantes tuées par cette épidémie, de nombreux petits pains ronds sont confectionnés et érigés sur trois grandes tours. On retrouve également de nombreuses effigies en papier-mâché et des costumes traditionnels prêts à défiler pour la parade. Ce festival a lieu tous les ans du 5e au 9e jour du 4e mois lunaire, le prochain festival se tiendra du 27 avril au 1er mai 2020.

Dans un autre registre et pour les fans de musique électronique, ne manquez pas le Festival Shi Fu Miz. Organisé par une agence créative FuFu basée à Hong Kong et le collectif parisien de DJs Le Mamie’s, le festival régalera vos oreilles et fera bouger vos nuits hongkongaises le temps d’un week-end. Une excellente occasion de faire une bonne bringue sur cette jolie petite île. Allez, on réserve ses places et on se donne rendez-vous le 26-27 Octobre 2019.

Comment y aller ?

Le départ du ferry de Hong Kong du Central Pier s’effectue environ toutes les 30 minutes et la durée de la traversée est d’approximativement 35 minutes.

La paisible : Lamma Island

Sur cette île, vous ne trouvez pas de routes non plus donc pas de voitures, ce qui la rend très agréable et paisible. On déambule alors avec bonheur dans le petit village à la découverte des innombrables restaurants de poissons frais… tellement frais, que vous pouvez même choisir votre poisson directement dans l’aquarium !

Les amateurs de hike ne sont pas en reste ! La randonnée en partance de Sok Kwu Wan jusqu’à Yung Shue Wan Main Street, vous fait parcourir l’île du Sud au Nord. D’une durée d’environ 4h (soit environ 7km), vous passez par le Temple de Tin Hau, par le point de vue au Pavillon de la Colline (Hilltop pavillon) ou encore par la jolie plage Hung Shing Yeh. Une journée entière ne sera pas de trop pour découvrir les nombreuses facettes de l’île !

Comment y aller ?

Vous devrez prendre un ferry du Central Pier à Hong Kong. Vous avez deux possibilités pour rejoindre l’île. Vous pouvez vous arrêter à la station située au Nord de l’île Yung Shue Wan ou celle du Sud à Sok Kwu Wan.

L’oubliée des touristes : L’île de Peng Chau

Ile industrielle dans les années 1970-80 avec près d’une cinquantaine d’usines, aujourd’hui seuls les temples et les ateliers abandonnés ont perduré. Ce patrimoine historique boudé des guides touristiques et des touristes vous offre une escapade hors du temps et loin de la foule. Il est tout à fait possible de visiter l’île et de la parcourir à travers une jolie randonnée, la Family trail. Le point culminant de cette randonnée vous offre un beau point de vue sur les îles alentours. Je dois quand même vous avouer que sur cette île, j’ai croisé pas mal de chiens qui parfois n’étaient pas très sympathiques. Alors attention lors de vos ballades.

En revanche, n’hésitez pas à vous perdre dans les petites ruelles de la ville et surtout passez au Leather Factory. C’est un passage artistique où tags et objets en tout genre se côtoient. Un endroit étonnant et curieux à visiter.

Côté restaurant, je vous conseille de tester un des bouis-bouis de la ville et de vous laisser tenter par un délicieux fried rice. Je vous le garantis, vous ne serez pas déçus.

Comment y aller ?

Comme pour les autres îles, vous devez prendre le ferry au Central Pier, les départs sont réguliers, environ toutes les 45 minutes.

Suivez, partagez, aimez... 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial